Peut-on encore investir dans l’immobilier en 2022 ?

Avec la loi immobilier 2022, investir dans l’immobilier paraît de moins en moins réalisable. Faisons ensemble la lumière sur les véritables impacts de la loi sur les possibilités d’investissements.

Quel impact sur les crédits immobiliers ?

En 2022, les banques devront respecter des bonnes pratiques côté crédit immobilier sous peine de sanctions. Les bonnes pratiques en question sont :

– Les mensualités des emprunts ne devront pas endetter l’emprunteur à plus de 35%, assurance emprunteur incluse (la norme était de 33% avant 2022).

– Les crédits devront être accordés pour une durée de 25 ans maximum (en conservant une possibilité de différé de 2 ans en cas de gros travaux par exemple, ramenant le crédit à 27 ans).

Cependant, des dérogations existent qui permettront aux banques de réaliser 20% de leurs prêts bancaires hors de ces bonnes pratiques, ces dérogations étant plutôt en faveur des primo-accédants.

Qu’en est-il du financement à 110% ?

Aujourd’hui, aucune loi n’interdit aux banques de financer l’achat d’un bien dans sa totalité, et aucune loi n’impose aux emprunteurs de mettre de l’épargne dans un investissement immobilier. Il est donc possible de faire financer un bien SANS APPORT.

 

Vous faire financer à 110% par une banque tiendra donc à la qualité du dossier bancaire que vous présenterez, que ce soit en termes de qualité de gestion de vos comptes, de la stabilité de vos revenus et du projet que vous allez présenter.

 

En résumé, investir dans l’immobilier est toujours possible en 2022 ! Cela vous demandera du sérieux et une bonne préparation, mais avec les bons outils, vous pourrez obtenir un crédit bancaire sans apport !

Pour découvrir comment se faire financer à 110% dans le but de réasliser des investissements immobiliers rentables participez à notre masterclass jeudi à 20h30 :

Source : Décision du 29 septembre 2021 relative aux conditions d’octroi de crédits immobiliers / https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044178669